© 2018 CARL'O.

carlton rara

CONTACt CARLTON RARA

Musicien et comédien, Carlton Rara ou aussi CARL'O. est né en France en 1975, de mère haïtienne et de père français.
Artiste éclectique, on retrouve plusieurs influences dans sa musique: blues, reggae, musique vaudoue, soul, funk, pop et rap US entre autres et une empreinte particulière laissée par Michael Jackson qui marqua sa génération.
Il passe une grande partie de son enfance dans une salle de spectacle et côtoie des artistes de tous genres ,Dizzy Gillespie, Art Blakey, Carolyn Carlson, Salif Keita, Zakir Hussain, Peter Brook et tant d'autres qui lui donnent le goût de la scène.

Dès 2005, il est présent sur la scène internationale (Afrique du Sud, Belgique, Haïti, Caraïbes, Pologne, Suisse…) avant de sortir son premier album Peyi Blue qui marque le début de sa présence sur la scène de la world music.

Son deuxième album HOME se classe dans le TOP 20 des albums World/Jazz de l'année 2012 dans Les Inrocks.
Il est alors remarqué par le réalisateur Pedro Almodovar qui le mentionne dans la playlist des musiques l'ayant le plus influencé dans son travail lors la finalisation du film Los Amantes Pasajeros.
En 2013, on retrouve le titre Do You Love Me dans la BO du film Joséphine  avec Marilou Berry.

En 2018, sous le nom de CARL'O., il sort Standing in the Corridor, son quatrième album.

Carlton Rara est également très proche de la littérature, du théâtre et des arts de la parole.
Comédien de voix OFF pour la production audio-visuelle et narrateur public, il prend également part à des créations théâtrales et de nombreuses mises en voix de textes de littérature et de poésie.
De 2008 à 2013, il co-dirige le festival de cinéma Arts des Suds à Mont de Marsan (France).

 

PRESSE :
 

« La production est donc proche du chaudron louisianais cher aux Neville Brothers voire du blues ouvert et généreux d’un Taj Mahal.  Papa Danbala ondule de guingois sur un rythme reggae, I was you plombe la mangrove d’une ligne de basse implacable et deux ballades comme Do you love me ou l’émouvant Dlo Koule mettent en valeur la voix chaude du musicien. Rele mèt Tanbou atomise le kompa, Mete Dlo invoque une mystique ancestrale et Resonen vibre de guitares splendides »
Au fil des Voix – Le Blog

 

« On retrouve avec délice le groove chaloupé de l’haïtien RARA, lovely… Carlton Rara se rappelle au bon souvenir d’une épatante synthèse de la pulsion africaine originelle, d’un déhanchement parfumé et caraïbéen et d’un impérial reggae en roi de la jungle » 

Les Inrocks
 

« Un peu de l’âme d’Haiti : la bicoque de Carlton Rara se cache sur les rives d’un Mississippi spirituel sillonnant toute la Caraïbe… Un blues métisse, un peu barbu et un peu rasta, qui imbibe lentement l’âme…»
Vibrations

 

« Une voix rauque unique, lovée amoureusement sur les rythmes haïtiens ou roulée sur les trottoirs de notre métropole, un swing afro-caribéen qui colle à la peau comme une onction vaudoue et cette façon unique de faire transpirer le blues dans ce qu’il a d'essentiel, qu’il chante en créole ou en anglais (le disque « Home »), y compris dans le reggae le plus tendre ».

Télérama

Singer and actor Carlton Rara, also known as CARL'O. was born in France in 1975 to a Haitian mother and a French father.

He grew up attending artists of all kind : jazzmen Dizzy Gillespie and Art Blakey, choregrapher Carolyn Carlson, musicians Salif Keita and Zakir Hussain, director Peter Brook and many more who made him someone curious about the world.

He first started as a self taught solo performer, singing and playing percussions, then he progressively brought out all his influences ranging from blues, reggae, voodoo, soul and pop music to eventually create a new style of his own.

Michael Jackson, Al Jarreau, Bill Withers, bluesman Taj Mahal, The Police, Ryuichi Sakamoto, rapper Snoop Doggy Dogg are some of the various performers that most inspired him.

His second album HOME ranges in the best world/jazz albums of year 2012 according to french magazine Les Inrocks.
In 2013, his song Do You Love Me is part of the  soundtrack of feature film Joséphine starring Marilou Berry.

Famous film maker Pedro Almodovar mentioned Carlton's music as one of the most inspiring tunes he was listening to while making the film I'm so Excited.

Carlton also performs as an actor in drama plays and a voice actor for films or documentaries.

He managed the Arts des Suds Film Festival from 2008 to 2013 in Mont de Marsan (France).

PRESS :

"The production sounds like from the Louisiania cauldron dear o the Neville Brothers or to the open and generous Taj Mahal's blues. Papa Danbala waves on a reggae rythm, I was you grooves on a relentless bass line and two ballads like Do you love me or the moving Dlo Koule highlight the warm voice of the musician. Rele mèt Tanbou atomizes the kompa and Resonen vibrates with splendid guitars "
Over the Voices - The Blog


"We the swaying groove of the Haitian RARA remains on this new album, lovely ... Carlton Rara reminds us of a stunning synthesis of the original African impulse, a fragrant Caribbean swaying and of an imperial reggae."
The Inrocks

"Some of the soul of Haiti : Carlton Rara's shack hides on the banks of a spiritual Mississippi crisscrossing the entire Caribbean ... A mixed blues, a little bearded and a little rasta, slowly soaking souls... "
Vibrations

"A unique hoarse voice, lovingly coiled on Haitian rythms, an Afro-Caribbean swing that sticks to the skin like a voodoo anointing and this unique way to sweat the essential blues, including in the most tender reggae ".
Télérama